Depuis bientôt presque 10 ans, notre association, l’UJV entretient des liens étroits et fidèles avec la Légion Étrangère.

Aussi chaque année, ce corps d’élite connu dans le monde entier, nous convie-t-il à ses journées portes ouvertes, le premier weekend de mai, organisées au Fort de Nogent dans la foulée de la célébration de Camerone le 30 avril pour son 150ème anniversaire cette année.

Le fort de Nogent demeure l’un des principaux centres de transit et de recrutement de la Légion qui voit arriver des candidats de tous les pays,  avec notamment un fort contingent issu des pays de l’Est de l’Europe (Pologne, pays slaves…). En moyenne, un candidat sur 10 a une chance de devenir légionnaire !

Pour faire honneur à nos hôtes, notre association a eu à cœur de mobiliser les 3 familles de véhicules américains les plus emblématiques de la division d’infanterie US de 1944, telle la Big Red One que nous représentons, mais aussi de la Légion jusque dans les années quatre-vingt-dix dans ses bases africaines ! La Jeep, dans ses versions reconnaissance, armée mitrailleuse 30mm ou radio, le Dodge dont l’ambulance, très moderne pour son époque avec protection et chauffage pour les blessés et le camion GMC,  robuste « bonne à tout faire »des armées alliées.

Un soin tout particulier a été apporté au campement, dont les lieux de vie en campagne pour une troupe en mouvement avec la grande tente pour les couchages de 12 GI’s avec les lits datés,  l’antenne médicale avec son Médic prêt à opérer le blessé grave (muet car factice) la tente de commandement et de Signal Corps avec son standard opérationnel, la logistique dont la cuisine d’époque qui a nous a nourri sur ces deux jours et le stockage des vivres et du carburant  (un des éléments clé avec les munitions pour une unité US), le tout étant rendu vivant en permanence. La montée des couleurs mais aussi des démonstrations de drill ou ordre serré ont  été réalisées avec conviction par nos soldats.

Parmi les animations qui ont le plus attiré le public, une mention particulière  pour le stand de l’armurerie avec  les armes principales de tous les belligérants de la Deuxième Guerre Mondiale.

Ces échanges sont toujours sympathiques qu’ils s’adressent aux enfants (déjà initiés virtuellement avec les jeux vidéo), aux légionnaires qui nous font des retours de leur propre expérience (déminage, test sur les armes capturées) mais aussi aux plus anciens qui nous font part de leurs souvenirs.

Notre association est soucieuse de préserver ces liens et de contribuer ainsi à entretenir le souvenir et la mémoire des hommes et femmes qui se sont battus pour la liberté.

L’affluence effectivement constatée au bout de ces deux jours, les sourires des plus jeunes et des anciens sont pour nous notre récompense, et aussi un encouragement à continuer dans cette voie, en espérant aussi susciter l’envie de nous rejoindre pour partager cette passion et la faire vivre, l’union fait la force !