S’il est un pèlerinage qui s’impose au sein de l’Union Jeep Vexin, c’est bien celui de l’anniversaire du débarquement en Normandie du 6 juin 1944.

Aussi, comme chaque année, un groupe de membres de l’association a fait le déplacement vers les côtes de la Manche pour le périple du souvenir de coutume. 

Cependant, cette année, le camp s’est déplacé vers un secteur inhabituel pour la Big Red One.

Nous avons ainsi plantés nos piquets et garés nos Jeeps et nos Dodges du côté de Carentan, dans la Manche. En effet le camp Arizona, qui hébergeait également d’autres groupes de reconstitution, nous a accueillit pour ce week-end de commémoration, du 7 au 10 juin dernier. 

Le point majeur du séjour a eu lieu le dimanche.

Durant cette journée, le peloton d’honneur a rendu les hommages militaires sur la tombe du soldat Antonio Zamora, tué au combat en juin 1944, au cimetière américain de Colleville sur Mer, en présence des autorités municipales de la ville et d’une classe de scolaires de la région, accompagnés par leurs parents et leur professeur.

Un groupe de quelques vétérans gallois étaient également parmi nous afin de faire partager leurs souvenirs aux jeunes générations.

Un dépôt de gerbe à l’obélisque de le 1ière Division d’Infanterie au dessus d’Omaha Beach, a suivi la cérémonie du cimetière, avec quelques mots du maire de Colleville en conclusion.

L’après-midi a été consacré à l’exposition de nos véhicules et matériels, caractéristiques de l’armée américaine de la bataille de Normandie et de la libération. 

Si les conditions météorologiques n’étaient pas vraiment favorables à de telles activités extérieures, les moments vécus lors des honneurs sur les lieux mêmes des combats et le plaisir de partager cette tranche de notre histoire nationale avec nos visiteurs constituent comme toujours une facette très importante de nos activités et les émotions restent intactes quoi qu’il en soit.