Le 29 septembre 2013, l’Union Jeep Vexin inaugurait une nouvelle salle de son musée l’Espace Mémoire du Vexin.

A cette occasion l’UJV avait réuni divers personnalités civiles et militaires, les porte-drapeaux des anciens combattants de Magny-en-Vexin mais aussi de nombreux amis de notre association.

La nouvelle salle de ce musée porte le nom d’un combattant de la France Libre, Bernard Bonvillain, qui servit dans l’armée Rhin et Danube du général De Lattre de Tassigny.

De nombreuses fois notre groupe s’était retrouvé au côté de ce héros au cours des cérémonies commémoratives de Magny-en-Vexin.

Ainsi c’est au côté de la famille de Bernard Bonvillain, que Jean-Pierre Muller, maire de Magny-en-Vexin a coupé le ruban tricolore qui devait dévoiler la salle nouvellement fini.

Celle-ci est avant tout un hommage aux combattants français de la Grande Guerre, de la Seconde Guerre Mondiale, de la Résistance, de la guerre d’Indochine et d’Algérie.

Elle représente la place d’un village français en 1944.

Les fresques de cet espace ont été réalisées par Michel Martin, un de nos adhérents disparus trop tôt cette année.

En hommage à notre ami Michel cette place qu’il avait baptisé » Place de l’Horloge » a été débaptisé pour être rebaptisé « Place Michel Martin » en présence de la famille de ce dernier et notamment de sa femme Michèle.

Cette salle est désormais ouverte au public, et l’Union Jeep Vexin contribue au Devoir de Mémoire en accueillant régulièrement un public de plus en plus nombreux.