CAPTAIN SIDNEY MURRAY PULVER 

 

 

 

Murray Sidney Pulver est né le 21 avril 1919 à Terry dans l'Etat du Montana.

En 1925, son père Sidney et sa mère Viola, leurs trois fils et leurs deux filles quittent cet état pour reprendre une ferme dans celui de New York.

La famille subit la grande dépression de 1929 à 1933, période néfaste car le frère aîné et le frère cadet de Murray décèdent l'un d'un accident de luge, l'autre renversé en vélo par une automobile.

Murray reste donc le seul fils de la famille.

 

 

 

En 1939, après avoir travaillé pendant trois ans dans un hôpital d'état, Murray rejoint la garde nationale de l'Etat de New York et est mobilisé.

Il est transféré dans un camp d'entraînement de la 27th Division en Alabama.

Deux ans après, au lendemain de l'attaque de Pearl Harbour, le Sergeant Pulver et son unité de la 27th Division sont transférés sur la cote ouest des Etats-Unis pour prévenir une attaque éventuelle des forces japonaises.

Deux mois plus tard le Sergeant Murray S. Pulver épousait Marbel...

Le 5 avril 1942, la 27th Division est envoyée à Hawaii afin de défendre l'île de Maui.

Au bout de sept mois, le Sergeant Pulver est sélectionné pour retourner aux Etats Unis et y suivre un entraînement à Fort Benning afin de devenir officier.

Ensuite le Lieutenant Pulver et sa femme iront à Fort Leonard Wood où il entraînera les troupes.

Ce sera ensuite le départ en Europe avec la 30th Division "Old Hickory"...

Le 14 mai 1944, le First-Lieutenant Pulver débarque en Angleterre à Southampton.

 

 

 

Le 14 juin, il débarque avec les troupes venant renforcer la tète de pont normande sur Omaha Beach.

Après avoir stationné quelques jours sur les plages, le 16 juillet il obtient la Distinguished Service Medal pour un premier acte d'héroïsme.

 

 

 

 

Ce jour là aux alentours de Saint-Lo, les Allemands écrasent une section américaine sous un déluge de feu.

Il y a de nombreux blessé, parmi eux l'officier commandant l'unité.

A l'arrière, le First-Lieutenant Pulver observe la situation et décide de son propre chef de reprendre le commandement des opérations et de foncer en avant avec sa section pour reprendre l'offensive.

A l'aide d'un Bazooka il mettra deux tanks ennemis hors de combat puis fera reculer les Allemands à l'aide de grenades.

Il sauvera au péril de sa vie un blessé qui gisait sous le feu ennemi.

  Le 7 août, il doit faire face, avec sa section, à une puissante contre-attaque allemande sur Mortain.

Devant un ennemi supérieur en nombre appuyé par des blindés il résistera et tiendra sa position en faisant subir de lourdes pertes aux assaillants en ayant peu dans ses propres rangs.

 

 

 

 

Il recevra la Bronze Star Medal. 

Pour ces actes de bravoure, il sera promu Captain... 

Fin août 1944, la 30th Division participe au passage de la Seine aux alentours de Mantes-la-Jolie puis c'est l'offensive pour repousser les Allemands en retraite mais encore combatifs.

Le 29 août au Château de Villette, à Condécourt, une de ses sections est prise sous le feu des parachutistes allemands et manque bientôt de munitions.

Le Captain Pulver apportera lui même les munitions avec le Sergeant Belowski et un de ses hommes sous un bombardement intense.

Au retour les trois hommes transporteront plusieurs blessés vers l'arrière.

Arrivé au poste de secours il persuade les infirmiers de le suivre sous un déluge de feu afin d'aller chercher les autres blessés en Jeep.

Au détours d'un chemin la Jeep est prise sous le feu d'une mitrailleuse MG42.

D'un seul coup de feu le Sergeant Belowski abat le tireur.

Les hommes ramènent ensuite des blessés dont un que le Captain chargera sur son dos.

Ce jour là, il recevra la Silver Star Medal.

 

 

 

 

En septembre 1944 après avoir contourné Paris, le Captain Pulver se dirige vers l'Est repoussant les Allemands.

Il participe à la Bataille des Ardennes sur le secteur de Malmédy et Saint Vith ou il connaîtra de dures conditions de combat à cause du froid.

Son régiment rentre ensuite en Allemagne en janvier 1945 puis traverse le Rhin en mars à Ettroid.

Auparavant le 24 février, il avait reçu une autre Bronze Star Medal au cours d'un incident:

Le servant de Bazooka de sa compagnie déchargea accidentellement son arme tuant deux soldats et blessant les autres autour de lui.

Parmi les blessés le Captain Pulver qui, oubliant ses propres blessures, porta les premiers soins à ses hommes et prépara leur évacuation.

 

Le 8 mai 1945, le Captain Pulver sera à Magdeburg pour l'arrêt des combats. 

 

Le 15 novembre 1945, il est démobilisé...