JANET BLAIR

 

 

Lors de la deuxième guerre mondiale, la Croix Rouge Américaine fut sollicitée par les Forces Armées Américaines afin de créer des centres récréatifs pour les soldats sur les différents fronts.

Fin 1942 en Grande-Bretagne, la Croix Rouge avait déjà établi à Londres et dans les principales villes de garnison de véritables « clubs » de détente et de distraction.

Ce fut ensuite le tour des villes situées près des bases aériennes.

Malgré la différence de solde entre les soldats américains, canadiens et anglais, il leur était demandé une participation financière identique tant pour les repas que pour l’hébergement.

C’est alors que Henry Gibson, célèbre banquier newyorkais et Représentant de la Croix Rouge Américaine en

Grande-Bretagne, eut l’idée de mettre le « club » sur roues de façon à être le plus près possible du soldat dans son camp ou sur sa base aérienne.

Il transgressa même les consignes de l’armée:

tout ce qui serait proposé par le « club » serait gratuit.

L’American Red Cross Clubmobile (véritable foyer du soldat ambulant) était né.

 

 

 

 

Le Clubmobile en Grande Bretagne fut installé dans des autobus « Green Line » de Londres qui étaient équipés d’une vaste cuisine avec une machine à fabriquer les fameux « doughnuts » (beignets à trou central), d’un réchaud prévu pour chauffer de l’eau pour cinquante tasses de café.

 

 

 

Il y avait aussi une grande table pliante, deux banquettes pouvant se transformer en lit de camp, un phonographe avec des haut-parleurs, une large sélection de disques récents et des magazines.

Le chauffeur était anglais.

Trois jeunes filles américaines étaient affectées à chaque bus.

Elles se déplaçaient dans les camps et sur les bases, fabriquant des centaines de doughnuts, préparant du café, distribuant des cigarettes, des « life savers » (bonbons à trou central) et des chewing-gums.

 

 

En préparation du débarquement, près de cent camions GMC 2½Ton  furent transformés en Clubmobiles.

 

 

Les jeunes filles américaines (quatre par GMC) apprirent à conduire ces poids lourds. Elles étaient désormais des

« Clubmobilers ».

Dès juillet 1944, douze groupes de huit GMC chacun, identifiés de A à L, furent créés.

De plus, étaient attachés à chaque groupe un camion cinéma, trois GMC de ravitaillement avec remorques et trois camions anglais Hillman.

La plupart de ces groupes débarquèrent à Utah Beach et suivirent les 1 ère et 3 ème armées américaines jusqu’en Allemagne où ils demeurèrent jusqu’à la fin de 1945.

Janet Dillon Blair, dite Skinnylobster, que nous avons reçu en Normandie débarqua le 12 août 1944 à Utah Beach avec le groupe K qui fut attaché à la 3 ème armée.

 

 

Ses principaux arrêts en France furent :

 

Bricquebec

 

 

Sartilly (50)

Laval

Le Mans

 

 

Orléans

Sens

 

 

Troyes

Sompuis (51)

Foug (54)

 

 

Nancy

 

 

Morhange (57)

 

 

  L'Union Jeep Vexin a accueilli Janet Blair pour sa venue en France à l’occasion du soixantième anniversaire du Débarquement.

Elle a accepté d'être la marraine de notre GMC Red Cross Mobile « Dallas ».

Janet nous a enchanté de sa bonne humeur et de sa fraîcheur.